Recherche

Collecte standardisée de données scientifiques

La science comme outil de conservation

L’objectif scientifique principal du Madagascar Whale Shark Project est d’établir l’abondance, la résidence, la taille et la structure de la population de requins baleine au large de Nosy Be, à Madagascar.

Ceci est réalisé grâce à la collecte de données d’observation standardisées, telles que la localisation GPS, la taille et le sexe de chaque individu, couplée à une photo-identification de chaque requin rencontré. Nous nous intéressons aussi aux déplacements des requins baleine, ce grâce au déploiement de balises satellites et acoustiques. Nous collectons également de petits échantillons de peau pour examiner le régime alimentaire et les déplacements des requins à l’aide de marqueurs biochimiques (isotopes stables et acides gras), permettant également l’étude génétique et génomique des populations, en collaboration avec de nombreuses institutions scientifiques.

Nos objectifs

1
La taille et structure de la population
Grâce à la photo-identification, nous étudions la population des requins juvéniles de Nosy Be
2
Les déplacements et la résidence
Grâce à l’association des balises satellites, de la photo-identification et de la génétique, nous étudions les déplacements et les schémas de résidence de la population
3
La valeur économique
Notre objectif est d'apporter des analyses chiffrées pour argumenter en faveur d'une protection de leur habitat auprès des institutions gouvernementales.
4
L'écologie alimentaire
Nous essayons de mieux comprendre les facteurs influençant la présence des requins baleine et leur source de nourriture.
5
La mégafaune marine
Lors de nos sorties, nous enregistrons aussi les autres espèces observées, dans le but d'alimenter une base de données pour toute la mégafaune marine.

La photo-identification

Une méthode non-invasive à la portée de tous

Pour chaque rencontre avec un requin baleine, notre équipe collecte une photo du côté gauche de l’animal, qui est ensuite stockée et analysée grâce à un algorithme dérivé de la technologie de la NASA afin de visualiser les étoiles. Ces photos sont comparées au sein de notre base de données, mais aussi avec d’autres photos recueillies à travers l’Océan Indien et le monde entier, à l’aide d’une base de données globale, accessible en ligne par tous (www.whaleshark.org). Cela nous permet d’étudier la connectivité des populations de requins baleine à Madagascar avec d’autres agrégations régionales à travers les déplacements individuels des requins. Jusqu’à présent, nous avons identifié plus de 400 requins baleine juvéniles différents, aucun de ces individus n’a été repéré ailleurs dans le monde.

Ces données propres à la population de Nosy Be nous permettent de soutenir la mise en place de mesures de gestion appropriées dans les zones de Madagascar et de l’Océan Indien Occidental par le biais de publications et du partage de données.

Vous souhaitez contribuer vos photos de requin baleine afin de soutenir nos recherches ? On vous explique comment ici.

495
requins baleine identifiés depuis 2015

Nos publications scientifiques